NOUVEAU

La super poudre de Cactus !


Poudre de cactus et nopal bio


Suivez nos aventures sur :

Accueil > Notre blog > Nopal & Cie > Un atout pour l'environnement



 Le Cactus

Opuntia Ficus Indica :

Un véritable atout

pour la protection

de l'environnement



Participe à la lutte contre l'érosion des sols fragiles  

Cette plante très rustique, adaptée à résister à la sécheresse, est capable de s'implanter dans des sols pauvres, souvent délaissés parce que non appropriés aux cultures traditionnels. Ces sols ainsi occupés seront protégés de l'érosion, notamment par le système racinaire abondant que développe la plante.  


Participe à la lutte contre les incendies 

Une haie de cactus, figuier de barbarie, est un véritable coupe feu : ses feuilles riches en eau la rendent moins inflammable que les plantes classiques en période sèche et ralentissent considérablement la propagation d'un feu.  


 Peu consommatrice d'eau

Le cactus possède  un système d'économie d'eau spécifique aux crassulacées : épines, système de photosynthèse en deux temps qui limite l'évapotranspiration la journée (ouverture des pores la nuit seulement), présence de molécules osmolytiques (bétalaines, proline, minéraux) dans les feuilles et les fruits pour retenir l'eau dans la plante. Cet hyper adaptation aux conditions sèches permet à notre plante d'être très sobre en eau. Un atout non négligeable quand on sait que l'eau est une ressource à gérer parcimonieusement.  


Participe à la sauvegarde des abeilles  

La fleur du cactus est particulièrement appréciée des abeilles. Une plantation de Cactus, Opuntia ficus indica, permet de participer à la sauvegarde des abeilles.  


Une plante qui peut avoir une place privilégiée dans un système d'exploitation polyculture élevage Bio

    Le cactus Opuntia ficus indica, en plus de produire des fruits et des feuilles peut rendre des services annexes tout à fait intéressant sur une exploitation agricole bio ou sur un territoire :  

    • Ses feuilles, notamment les résidus de taille, peuvent être utilisés comme fourrage bio pour  l'élevage local.  
    • La biomasse produite permet d'enrichir les sols en humus et de capter le carbone de l'air.
    • Cultivé sous forme de haies il fait office de coupe vent, de réserve d’une microfaune et microflore.
    • Il participe à la biodiversité végétale des exploitation, mais aussi à leur diversification économique, afin qu'elles soient moins fragiles aux aléas du climat et du marché.


Le nopal, aussi appelé Figuier de Barbarie, est également très intéressant sur le plan santé, découvrez notre article dédié à ce sujet.


Écrire un commentaire :

Les champs marqués d'une * sont obligatoires